Les projets dénergie renouvelable de St Rose et de lIsle Madame vont

first_imgDeux collectivités de la Nouvelle-Écosse pourront bientôt profiter d’une électricité propre, verte et renouvelable qu’elles produiront elles-mêmes. Les projets des collectivités de St. Rose et de l’Isle Madame ont été approuvés, aujourd’hui 19 septembre, dans le cadre du programme de tarif de rachat communautaire (COMFIT). « Ces récentes approbations démontrent l’engagement des Néo-Écossais envers l’amélioration de leur avenir énergétique, la réduction de leur empreinte écologique et les possibilités économiques à l’échelle de la province, a dit Charlie Parker, ministre de l’Énergie. Ces collectivités pourront bientôt produire de l’électricité propre et verte pour alimenter leurs foyers et leurs entreprises. » L’entreprise Scotian Wind développera les deux projets de 1,99 MW comme un fonds d’investissement pour le développement économique communautaire (CEDIF), et vendra des actions à l’échelle de la province. « Le programme COMFIT continue de contribuer à la stabilisation des tarifs d’électricité, a dit Daniel Roscoe, directeur de l’exploitation de Scotian Wind Inc. Les éoliennes de l’Isle Madame et de St. Rose sont situées sur deux de nos sites les mieux développés qui offrent des ressources solides, et elles représentent un bon investissement pour nos actionnaires, tout en offrant des avantages à la communauté dans son ensemble. » Le Plan en matière d’électricité renouvelable de 2010 a présenté le concept du programme COMFIT afin de contribuer à un approvisionnement en énergie propre à des prix stables, d’appuyer les projets d’énergie renouvelable et de créer des emplois. « Le programme COMFIT offre à la Nouvelle-Écosse la chance de devenir un chef de file en matière d’énergie renouvelable, a dit M. Parker. De plus, ces projets d’énergie renouvelable aideront la province à s’éloigner des combustibles fossiles polluants et à se rapprocher de son objectif imposé par la loi visant à atteindre 40 pour 100 d’énergie renouvelable d’ici 2020. » Les groupes admissibles reçoivent un prix établi par kilowattheure pour les projets de production d’électricité à partir de ressources renouvelables, par exemple l’énergie éolienne, la biomasse, l’énergie marémotrice intérieure et les installations au fil de l’eau. Les groupes admissibles incluent les municipalités, les Premières nations, les coopératives, les universités et les groupes à but non lucratif. Plus de 25 groupes communautaires ont soumis plus de 100 propositions de projets d’énergie renouvelable locaux dans le cadre de cette initiative néo-écossaise unique. Le gouvernement provincial s’attend à la production de 100 mégawatts grâce au programme COMFIT. Pour obtenir plus d’information sur le programme, consultez le www.nsrenewables.ca (en anglais seulement).last_img

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *